Menu

Lunel-Viel (de l’occitan Lunèl Vièlh, le « Vieux Lunel ») est une commune française, située dans le département de l’Hérault et la région Languedoc-Roussillon. Ses habitants sont appelés les Lunelviellois.

 

Lunel-Viel est une commune située à 20 km de Montpellier et 30 km de Nîmes. Son bâti est presque continu avec Lunel à l’est.

La N113 la traverse, ainsi qu’une voie ferrée reliant Nîmes à Montpellier. Elle appartient au canton de Lunel.

 

Plusieurs champs viticoles au nord et au sud.

 


Les armes de Lunel-Viel se blasonnent ainsi : écartelé au premier et au quatrième d’or à un bœuf rampant de gueules, au deuxième d’azur à la face d’or accompagnée en chef de trois besants d’or et en pointe d’un croissant d’argent, au troisième d’azur à la croix d’or, sur le tout d’azur à un cygne d’argent soutenu d’une champagne ondée du même.

 

Lunel-Viel est le plus ancien village du Lunellois et l’un des plus anciens de la région. Lunel-Viel est une commune antérieure à Lunel, le chef-lieu du canton. On a recensé les premières traces d’occupation du site au Ier siècle av. J.-C., mais les plus importants vestiges datent du Ier siècle de notre ère, lorsque sous l’Empire romain la région littorale connut un important développement démographique et économique.

 

De grands thermes furent construits vers les années 70 après JC., dont subsistent les fondations que l’on peut visiter près de l’école maternelle de la rue des Thermes. Autour du carrefour et de la place centrale se développaient un second ensemble thermal et des maisons, dont la modestie ou au contraire le confort, témoignent du rang social de leurs occupants. Au XIe siècle, Lunel-Viel, comme les villages nouvellement créés, entre dans la dépendance de la seigneurie de Lunel qui lui a pris son nom et son ancienne prééminence politique.

Accessibility
Fermer