Menu

Consultation citoyenne


Exprimez-vous ! Dans le cadre de la consultation citoyenne voulue par le Président de la République, une réunion publique est organisée le mercredi 23 janvier 2019 à 19h à la salle René Valette à Saint-Just. En présence de Patrick Vignal, Député de l’Hérault et Jean Charpentier, Maire de Lunel-Viel.

Noël 2018 à l’école

Retour en images sur le Noël à la cantine le jeudi 20 décembre 2018. Les petits de maternelle ont reçu la visite du père Noël le matin avant d’assister sur le temps méridien, à un spectacle préparé par l’ALP maternelle. Les enfants des deux écoles ont festoyé pendant le déjeuner, dans des salles de restauration entièrement relookées pour l’occasion. Les petits de maternelle ont réalisé une fresque géante sur le thème “magie et féérie aux couleurs bleu et argenté” , tandis que les grands de l’élémentaire ont réalisés de somptueux décors sur le thème de “Star Wars”. Bravo aux enfants et aux équipes périscolaires qui ont plongé petits et grands dans la “magie de Noël”!

SERVICE ESPACE VERTS : ENCADRANT(E) DES ESPACES VERTS « CHEF D’EQUIPE AUX ESPACES VERTS H/F »

Offre « Chef d’équipe aux espaces verts H/F »

La mairie de Lunel-Viel recrute un agent encadrant des espaces verts.

Télécharger la fiche de poste :

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) à l’attention de Monsieur le Maire – 121 avenue du Parc 34400 Lunel-Viel ou par mail : secretariat-general@ville-lunelviel.fr

SERVICE ESPACE VERTS : EXECUTANT(E) / AGENT TECHNIQUE DES ESPACES VERTS

Offre « AGENT EN CHARGE DES ESPACES VERTS (H/F) »

La mairie de Lunel-Viel recrute 2 agents techniques des espaces verts éligibles au contrat Parcours Emploi Compétences (PEC).

Télécharger la fiche de poste :

Merci d’adresser votre candidature (CV et lettre de motivation) à l’attention de Monsieur le Maire – 121 avenue du Parc 34400 Lunel-Viel ou par mail : secretariat-general@ville-lunelviel.fr

La commune primée au concours des villages fleuris

De gauche à droite : Estelle Martin, responsable des Services Techniques et Marie De Oliveira, conseillère municipale référente « Villes et villages fleuris, oeuvrent au quotidien pour l’embellissement de la commune.

Chaque année, le conseil départemental organise le concours des villes et villages fleuris de l’Hérault qui récompense les actions des collectivités locales en faveur du fleurissement et de l’embellissement des communes. Cette année, la ville de Lunel-Viel a été particulièrement mise à l’honneur lors de la remise des prix qui s’est déroulée le 13 décembre dernier à Villeveyrac.


Dans le cadre du concours annuel organisé par le Département, afin de récompenser les travaux et embellissements réalisés par les villes et villages accompagnés, la ville de Lunel-Viel vient de décrocher la mention spéciale du jury “Animations aux Jardins Partagés” pour récompenser “les actions remarquables” mises en place par la commune. Ce prix « est une reconnaissance du travail collectif mené par les jardiniers et la commune. Le résultat n’est pas le fruit que d’une journée. Donc c’est très encourageant », se félicite Marie De Oliveira, conseillère municipale déléguée aux Jardins Partagés. Cette récompense participe à la valorisation du travail d’embellissement et d’amélioration du cadre de vie engagé à Lunel-Viel. Il faut dire qu’à cet égard, la ville n’est pas en reste : elle fait dans le zéro produit phytosanitaire, met en place un “plan vert urbain” avec des plantations dans ses espaces publics, régale les abeilles des jardins partagés avec 5 ruches, entraîne ses habitants sur des cheminements doux et les sensibilise à l’environnement avec des animations et ateliers organisés tout au long de l’année, notamment aux Jardins Partagés avec par exemple la journée En Quête de Vert ou encore le concours des terrasses, fenêtres et balcons fleuris…
Dans un souci de préservation de la biodiversité, la ville a également reçu un abri à chauves-souris qui sera installé dans le parc de l’Orangerie.

Zéro phyto : trois grenouilles pour la commune

La ville de Lunel-Viel dispose désormais d’un label de Niveau 3 «Zéro Phyto». Ce label vient récompenser les efforts de la ville en termes de respect de l’environnement, qui n’utilise plus de produits phytosanitaires dans l’entretien des espaces verts.


Ce label, décerné par la FREDON Occitanie (Fédération Régionale de Défenses contre les Organismes Nuisibles d’Occitanie) dans le cadre de sa charte Zéro Phyto, récompense la politique menée par la collectivité dans une démarche plus écologique.
L’obtention de ce label est le fruit d’années de travail. En effet, depuis 2015, la ville s’est engagée à respecter la charte du PIAPPH (plan intercommunal d’amélioration des pratiques phytosanitaires et horticoles) sur la protection de l’environnement. Dans cette dernière, les collectivités signataires s’engagent à réduire, voire à éliminer les produits phytosanitaires, dans la gestion de leurs espaces verts, dans les parcs, aux abords des routes ou encore dans les cimetières. Cette politique environnementale dictée par la loi de transition énergétique qui prévoit la mise en place de l’objectif « zéro photo » dans l’ensemble des espaces publics depuis le 1er janvier 2017, a permis d’être primé au niveau 3 de la charte « zéro phyto », le plus élevé. Ce niveau reconnait l’abandon total de l’usage des phytosanitaires pour l’entretien des espaces publics, la sensibilisation du grand public mais aussi des gestionnaires privés d’espaces collectifs présents sur la commune, l’acceptation de l’herbe dans les espaces publics et enfin la formation des agents municipaux aux méthodes d’entretien alternatives. La ville fait désormais place au désherbage manuel à la binette ou thermique à gaz pour se débarrasser des plantes adventices. Outre ces mesures, la municipalité, se soucie également de l’économie des eaux d’arrosage, de la protection des oiseaux utiles et de la lutte par des moyens naturels contre les insectes ravageurs. L’obtention de ce label se traduit par la pose de panneaux aux entrées de ville portant la mention « zéro phyto » avec les trois rainettes symbolisant le niveau d’engagement maximum de la municipalité en la matière.

Derniers jours de doléances

Derniers jours pour compléter le cahier de doléances dans le cadre du grand débat disponible à l’accueil de la mairie aux heures d’ouverture. La clôture est prévue le 20 février et le cahier sera adressé dès le 21 en préfecture. Les Lunelviellois ont jusqu’à demain 17h pour faire part de leurs idées ou revendications.

 

Accessibility
Fermer