Menu

Aucun texte, ni aucun vestige ne témoigne de la présence d’un château à Lunel-Viel au cours du Moyen-Age, le village restant alors sous la protection du château de Lunel et trouvant son seul élément défensif dans la Tour de l’Eglise.

 

L’actuel château date du XVIIème siècle dans sa partie la plus ancienne, en particulier le grand escalier de style Louis XIII desservant les actuels services de la mairie qui occupe le bâtiment depuis la fin du XXème siècle. Bâti par la famille de Trémollet, seigneur du lieu aux XVIIème et XVIIIème siècle, le château est vendu à la veille de la Révolution au sieur Durand, maire de Montpellier.

 

 

Le château connaît d’importantes transformations dans la seconde moitié du XIXème siècle, sous l’impulsion de son propriétaire Paul Manse, avocat fortuné, avec en particulier l’aménagement d’une chapelle qui a conservé son décor néo-gothique.

 

Dans le vaste parc, en 1876 est bâtie une grande orangerie de style Napoléon III, remarquable par sa couverture d’ardoise en écaille et par son décor sculpté. Si les orangers ont déserté les lieux, après d’importants travaux de restauration, le bâtiment, classé depuis 1990 monument historique par les bâtiments de France offre désormais son cadre prestigieux aux réceptions et expositions municipales. Le parc comprend de nombreuses essences, platanes, maronniers, micocouliers, chênes, palmiers, cyprès parmi lesquels il fait bon se promener.

 

Extraits de Patrimoine et Culture en Pays de Lunel

Accessibility
Fermer