Menu

Maternelle  :

Les Thermes

Établissement public
168 élèves

24 rue des Thermes
34400 Lunel-Viel
Tél. 04 67 83 46 73

Elémentaire :

Gustave Courbet

Établissement public
250 élèves

60 rue Victor Hugo
34400 Lunel-Viel
Tél. 04 67 83 46 81

Plus d’infos :

  • Ecole maternelle Les Thermes

    2009 : le sol souple de l’école maternelle entièrement refait.

    maternelle

    De nouvelles menuiseries.

    menuiserie

  • Ecole élémentaire Gustave Courbet

    Depuis la rentrée de septembre 2012, tous les écoliers du cycle primaire sont regroupés dans une nouvelle école, Gustave Courbet.

    • Une école qui répond aux normes de sécurité et d’accessibilité actuelles

    CourbetL’ancienne école Jules Ferry est un beau bâtiment datant de la fin du XIXème siècle. Mais les locaux devenaient inadaptés aux exigences d’un Établissement Recevant du Public (E.R.P). En effet, avec ses escaliers, l’école étaiet inaccessible aux handicapés. La sécurité était de moins en moins assurée avec des salles de classes trop petites par rapport aux effectifs. La nouvelle école Gustave Courbet se compose des six classes construites en 2003 (ancienne école Victor Hugo), d’une extension de cinq classes supplémentaires et du réfectoire.

    Une école qui s’intègre dans une vision urbaine globale.

    Avec ses nombreuses places de parking à proximité, la nouvelle école est nettement plus facile d’accès que l’ancienne école Jules Ferry, située sur la place centrale du village. Le portail donne sur une esplanade piétonne, face à la halle de sport Pierre de Coubertin : les déplacements des enfants sont donc sécurisés. Enfin, des comptages ont montré que le déménagement de l’école divisait par deux la circulation automobile dans le centre-ville dans les rues des écoles et Antoine Roux (700 véhicules / jour au lieu de 1400).

    La nouvelle école est un équipement structurant d’un pôle de services publics, avec la halle de sports et la maison de retraite. Sa construction a été plannifiée dès la réalisation du plan de référence, une étude urbaine du centre de Lunel-Viel réalisée en 2010. Elle sera prochainement desservie par la rue du Dardaillon, que d’importants travaux vont rendre accessibles aux Personnes à Mobilité Réduite à compter de l’été 2013.

    • Une école moderne qui donne les meilleures chances de succès aux enfants de Lunel-Viel.

    Nouvelle classeLes nouveaux bâtiments sont à basse consommation d’énergie (B.B.C). Leur disposition Nord-Sud permet une gestion optimale de l’ensoleillement. Sur l’ensemble de l’école, des ombrières ont été installées pour limiter le pic de chaleur de la fin d’année scolaire : auparavant, il faisait parfois plus de 35 ° dans les locaux !

    À l’intérieur, des couleurs vives distinguent les classes. Un réseau informatique a été installé, et les enseignants disposent chacun d’un vidéoprojecteur. Cet accès aux nouvelles technologies était rendu indispensable par les programmes de l’Éducation nationale.

    • Une école à taille humaine et à l’esthétique réussie.

    thumb Cour Gustave Courbet 3mdAvec ses onze classes, l’école reste dans la fourchette basse des écoles primaires (qui comptent fréquemment treize ou quatorze classes). Une extension de deux classes supplémentaires est encore possible, et a été intégrée dans les plans.

    Côté esthétique, le défi n’était pas mince pour l’architecte Jean-Michel Miramond : réussir une intégration paysagère dans un environnement comprenant des bâtiments contemporains (la halle de sport, la maison de retraite) et des maisons du centre ancien. Le succès est au rendez-vous. L’emploi de matériaux nobles (façades en pierre) et la fresque réalisée en hommage à Gustave Courbet achèvent de donner une identité forte au bâtiment.

    • Pourquoi Gustave Courbet ?

    C’est un fait souvent ignoré, mais ce grand peintre réaliste du XIXème siècle a séjourné longtemps à Lunel-Viel au château de la Tour de Farges. Sa peinture, d’inspiration démocratique, dans la mesure où elle accorde une place importante à des gens situés en bas de l’échelle sociale au XIXème siècle (les paysans notamment) et ses centres d’intérêt – il a été délégué à l’éducation pendant la Commune de Paris en 1871- rendaient son nom tout à fait indiqué pour baptiser une école. Lunel-Viel lui rend donc désormais hommage… et le courrier de l’école ne part plus par erreur à l’école Victor Hugo de Lunel, sur la commune voisine ! 

    En savoir plus sur l’école Gustave Courbet :

    – article sur l’inauguration de l’école, interiew de Camille Semelet et Alain Locatelli, auteurs de la fresque : LVMag n°18, octobre 2012

Accessibility
Fermer